Gabon: Lycée Mbélé - Les élèves payeront désormais l'intégralité de leur scolarité

28 Juillet 2020

A compter de l'année académique 2020/2021, les parents dont les élèves seront envoyés par le ministère de l'Education nationale, au lycée de Mbélé devront payer l'intégralité de la scolarité de leurs enfants. Une décision prise par les responsables de cette école car l'Etat gabonais totalise 3 ans d'arriérés de non-paiement des frais d'écolages des élèves inscrits à sa charge, au sein de cet établissement.

L'Etat gabonais à une dette de plus, cette fois se sont les élèves orientés par lui au lycée de Mbélé qui en paieront le prix. C'est à travers une note d'information que le proviseur adjoint de cet établissement a indiqué que « Les parents dont les élèves sont régulièrement orientés dans notre établissement par l'Etat (« élèves concours ») s'acquitteront intégralement des frais de scolarité de leurs enfants, conformément à l'échéancier de paiement mentionné dans les fiches de renseignement ».

L'établissement a pris en charge la scolarité de plusieurs élèves pendant trois années et elle ne peut plus pour des raisons financières,assumer cette responsabilité pour les années à venir.

Ainsi le responsable de ce lycée a indiqué aux futurs élèves qui seront admis dans cet établissement de prendre leurs dispositions, en payant les frais nécessaires en attendant que l'état s'acquitte de sa dette. « Ces frais, hormis les frais de dossier et de tenue scolaire, leur seront restitués après paiement intégral par l'Etat de la dette encourue (année 2018-2019 et 2019-2020) et après paiement intégral de l'année préfinancée par les parents d'élèves (2020-2021) » a révélé le proviseur adjoint du lycée de Mbélé de Nzeng-Ayong.

Nous savons que chaque année, au sortir des examens de Cep et de concours, les élèves admis en 6ème sont très souvent orientés par l'Etat au sein des établissements privés. Espérons que les autres lycées n'auront pas le même problème est que l'Etat respectera ces engagements.

Plus de: Gabonews

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.