Togo: Deux compatriotes apportent leur pierre à l'édification du « Projet Golfe 2 solidaire et propre »

Le 7 Juillet dernier, la Commune Golfe 2 Hédzranawoé lançait son projet dénommé « projet Golfe é Solidaire et propre ».

En lançant cette initiative qui devra permettre de rassembler près de 151 millions de F cfa pour venir en aide aux populations vulnérables de cette commune du Grand Lomé, le Maire de cette commune mais aussi le Préfet du Golfe avaient insisté sur la solidarité des plus nantis envers les moins nantis, mais aussi sur l'urgence pour chacun d'apporter sa pierre à cet édifice. Eh bien, tout porte croire que le message est passé.

En tout cas c'est le constat que l'on pouvait faire ce jour, à travers une cérémonie de don de deux résidents sur ce territoire communal, en la faveur de ce projet.

En effet, au cours d'une cérémonie qui a eu lieu ce jour au siège de la Mairie de cette commune, Dr Mélanie Gaba Beccari, Chirurgien-Dentiste au Cabinet dentaire La Couronne, et Malick Ayéva, fondateur du Centre incubateur de start-up JIED (Jeune Insertion Espoirs et Développement), les mains chargées y sont allés exprimer leur solidarité à ce projet mais aussi aux autres résidents de cette commune.

Si la première a fait don de savons liquides mais aussi d'une somme d'argent, le second pour sa part a offert des gels hydro-alcooliques et des packs de serviettes hygiéniques à la Mairie de Golfe 2, tout en promettant pour la suite un autre geste qui sera une enveloppe financière en soutien au projet.

Justifant son geste à l'endroit de la nouvelle administration de la commune de Golfe é, m ; Ay2va a indiqué que c'est « le patriotisme et le civisme » qui les ont motivé « en ce jour à travers cette modeste contribution ».

« La particularité de ces gels hydro alcoolique réside en ce qu'ils sont made un Togo, fruits des efforts des jeunes et micro entrepreneurs incubés chez nous. Résident sur le territoire de cette commune, nous ne pouvons pas être indifférents à ce noble projet », a-t-il poursuivi.

Son de cloche presque identique chez Mme Gaba Beccari qui tire exemple sur ce qu'elle a vécu dans plusieurs pays occidentaux où elle a vécu. « 28 ans en France et 4 autres au Canada m'ont largement permis de comprendre que ce sont les citoyens qui bâtissent les cités.

Aujourd'hui nous avons les maries pour nous aider à construire nos communes et nous devons faire notre part avec le peu de taxes qu'on nous demande. Les occidentaux ont une plus longue espérance de vie parce qu'ils ont vite compris la valeur de la propreté.

Actuellement où cette maladie vient nous ramener à cela, j'ai pensé faire ma part en contribuant financièrement et avec plus de 120 bouteilles de savons liquide à la mise en œuvre de ce projet communal. Les efforts se poursuivront dans ce sens », déclaré le Chirurgien-dentiste.

Que ce soit celui de M. Ayéva ou encore de Mme Gaba Beccari, les gestes sont allés droit au cœur du Maire de la Commune de Golfe 2, Dr James Amaglo qui réceptionnait pour l'occasion les dons avec à ses côtés son premier Adjoint, Pasteur Edoh Komi.

Décrivant son sentiment, au moment de la réception, il a indiqué que c'est un sentiment de joie qui l'anime « pour le fait que ces deux citoyens ont compris que la première richesse d'un pays ou d'une commune, c'est ses habitants, ses citoyens ».

Pour la suite, Dr Amaglo trouve que « c'est un geste qui encourage et nous fait dire que nous allons réussir cette mission.

Nous comptons réussir ce projet pour qu'il inspire les autres communes, quand ça va réussir ça va être une expérience pour toutes les autres communes, que quand on est solidaire, on se mobilise, nous pouvons tout ».

Il est à noter que ce geste fait suite à d'autres dont celui d'une ONG qui dès le premier jour de lancement du projet a octroyé des centaines de sacs pulvérisateurs, des cartons de gels hydro alcooliques ... toujours à la Mairie de Golfe 2.

De sources bien introduites, le Comité exécutif de cette Mairie entend démarrer, dans les prochains jours, la distribution de ces dons qu'il a déjà collectés.

Plus de: Télégramme228

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.