Algérie: Justice - Une nouvelle plateforme électronique de E-plainte

Alger — Le ministère de la Justice a mis en place une nouvelle plateforme électronique qui permettra aux citoyens d'introduire leurs plaintes ou requêtes à distance, et ce dans le cadre de la poursuite du processus de développement et d'amélioration des prestations offertes aux citoyens et aux membres de la communauté nationale établie à l'étranger, a indiqué mardi un communiqué du ministère.

Ainsi, une présentation détaillée sur ce nouveau service sera organisée mercredi au siège de la Direction générale de la modernisation de la justice à Bir Mourad Rais (Alger), au profit des représentants de médias, a précisé le communiqué.

Cette plainte/requête est automatiquement transférée au représentant du parquet (le procureur de la République au niveau du tribunal ou le procureur général au niveau de la Cour) qui prendra les mesures appropriées et donnera suite à cet égard.

Le plaignant est informé du cours de sa plainte/requête et des mesures prises ou nécessaires à prendre, via la plateforme "Parquet électronique" et aussi, via un SMS et/ou sa boîte de messagerie électronique.

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.