Algérie: Partenariat algéro-chinois - Des projets en vue dans plusieurs activités industrielles

Alger — Le ministre de l'Industrie, Ferhat Aït Ali Braham a fait état mardi à Alger de plans pour le lancement de plusieurs projets de partenariat avec des entreprises chinoises dans plusieurs domaines d'activités industrielles.

Au terme de sa rencontre avec le Directeur général de la filière algérienne de China Civil Engineering Construction Corporation (CCECC), Zhong Benfeng, le ministre a indiqué que la rencontre a porté sur "l'avenir et perspectives des relations entre le secteur public et privé algérien et les sociétés chinoises en général et l'entreprise CCECC en particulier".

Entre autres domaines d'investissement proposés, M. Aït Ali a cité "la réalisation et la gestion des zones industrielles et zones d'activités, le renouvellement du matériel industriel et la relance de certains groupes et secteurs à l'arrêt", considérant que la société CCECC dispose de l'expertise technique et des moyens financiers pour la réalisation de ces projets.

Parallèlement aux propositions de la société chinoise, le ministre a précisé que la partie algérienne a présenté à l'entreprise "la nouvelle vision algérienne pour relancer l'économie, les textes et les nouvelles législations qui permettent d'établir des partenariats" avec une nouvelle approche.

Présente en Algérie depuis 1985 dans plusieurs projets, l'entreprise CCECC active dans plusieurs domaines dont les chemins de fer, les tunnels, les routes, les ports et aéroports.

Au plan international, la société est présente dans 103 pays à travers les régions du monde (Asie, Europe, Afrique et Amérique).

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.