Afrique: Le changement climatique doit s'exprimer au temps du coronavirus (webinaire)

Nairobi — Le changement climatique doit "trouver son espace pour s'exprimer et pas pour s'éclipser" en ces temps de crise liée à la pandémie du nouveau coronavirus, a souligné mardi Emmanuel Wongibe, directeur général adjoint de Cameroon Radio TV (CRTV).

Il y a un lien étroit entre les changements climatiques et la pandémie du coronavirus, mais la Covid-19 "a réussi à dominer les autres sujets dans les médias", a indiqué M. Wongibe qui s'exprimait lors d'un webinaire organisé par l'Alliance panafricaine pour la justice climatique (PACJA- Panafrican climate justice alliance).

"La Covid-19 a pris les devants" et l'on parle plus de cet "ennemi invisible" dans les médias (presse écrite, radio, télévision ou médias électroniques) que du sport, de la politique ou des changements climatiques, ont regretté les panélistes, lors de cet événement intitulé "le Reporting environnemental en temps de crise : Covid-19".

Pourtant, il y a beaucoup de similitudes entre les changements climatiques et le coronavirus, a relevé M. Wongibe, précisant que "ce ne sont pas des événements, mais des processus" qui nécessitent d'être "mieux compris" pour bien informer.

La Covid-19 et les changements climatiques sont des sujets qui impactent le développement et "qui ne peuvent être traités séparément", a insisté, pour sa part, James murombedzi, expert en gouvernance climatique.

Le coronavirus "n'est pas l'histoire d'une épidémie isolée", mais elle peut être liée à plusieurs catastrophes et phénomènes, a encore martelé Eugene Nforngwa, journaliste modérateur de cette rencontre virtuelle.

D'autres intervenants ont jugé que la crise de la Covid-19 ne doit pas occulter l'environnement ou le reléguer au second plan, en dépit d'une certaine "compétition" entre les sujets.

C'est le cas d'une journaliste qui a invité ses confrères et consoeurs à accorder plus d'intérêt à certaines thématiques environnementales qui "impactent la vie des populations".

"Nous devons créer plus d'appétit chez notre audience", en abordant certains sujets liés à l'environnement et à la santé en même temps comme "les déchets médicaux", a-t-elle dit.

Kofi Domfeh, l'un des lauréats du prix "African Climate Change and Environment Reporting Awards" (ACCER), décerné par la PACJA, partage ce point de vue et trouve que la crise du coronavirus ne doit pas être vue comme un obstacle, mais comme une "opportunité" à saisir pour sensibiliser au sujet du changement climatique et de l'impact environnemental de cette pandémie.

Pour saisir ces opportunités qu'offrent cette conjoncture spéciale, "il faut savoir explorer et innover en temps de crise", a-t-il renchéri.

Parmi ces challenges, Leah Wanambwa, senior policy officer, en changements climatiques et lutte contre la désertification à la Commission de l'Union africaine, a cité les lois et règlements ainsi que la sécurité, surtout quand il s'agit d'assurer des couvertures médiatiques des inondations ou dans les hôpitaux.

Mme Wanambwa a aussi évoqué le défi de vérifier les faits "fact-checking", qui se pose avec acuité avec l'augmentation du nombre des fake news publiées dans les réseaux sociaux.

Basée à Nairobi, la PACJA regroupe plus de 1.000 entités représentant notamment des ONG, des fondations et des communautés indigènes de 48 pays africains.

Cette alliance a pour mission de promouvoir le développement pro-pauvres et des positions basées sur l'équité pour l'Afrique dans le dialogue international sur les changements climatiques et les mécanismes qui y sont liés.

Plus de: MAP

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.