Congo-Kinshasa: Assemblée nationale - Jeanine Mabunda compatit avec la famille du policier brutalisé lors des manifestations de l'Udps

C'était une rencontre très émotive survenue mardi 28 juillet 2020, entre la Présidente de l'Assemblée nationale, Jeanine Mabunda Lioko et la famille de Feu Kisoka Philémon Tigana, le policier brutalisé lors de la marche anti-Malonda organisée par les combattants de l'Udps le 9 juillet 2020.

«J'ai reçu ce jour, avec une immense tristesse, au Palais du peuple, la famille du policier Kisoka Philémon Tigana, lynché par les manifestants, lors des marches organisées par l'UDPS le 9 Juillet. Je leur ai présenté les condoléances ainsi que le réconfort de l'Assemblée nationale», a écrit sur son compte twitter, Mme Jeanine Mabunda Lioko, Présidente de la Chambre basse du parlement.

D'après le Bureau Conjoint des Nations unies aux Droit de l'homme (BCNUDH), la marche anti-Malonda convoquée par l'Udps avait causé des dégâts matériels et mort d'hommes. Le BCNUDH avait dressé un bilan de trois morts notamment, un policier lynché par les militants, alors que l'Udps avait parlé de 3 morts parmi des combattants. A cette occasion, le Sg de ce parti présidentiel avait exigé la démission du Vpm Ministre de l'intérieur et sécurité, Gilbert Kankonde.

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: La Prospérité

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.