Egypte: Al-Sissi - L'Egypte réussira à conclure un accord préservant son quota dans l'eau du Nil

L'Egypte emprunte actuellement la voie des négociations sur l'exploitation et le remplissage du barrage de la Renaissance et tient à conclure un accord préservant le quota d'eau qui lui est dévolu depuis des milliers d'années, a affirmé le président Abdel Fattal Al-Sissi lors de l'inauguration mardi de la cite industrielle "Al-Robeiki".

Nous sommes engagés en toute objectivité dans une bataille de négociations sur les deux points que sont le remplissage et l'exploitation et je ne voudrai pas entrer dans de nombreux détails mais nous parlons de périodes difficiles durant lesquelles l'eau peut diminuer, a souligne le chef de l'Etat, affirmant que l'Egypte était déterminée à obtenir un accord préservant son quota dans les eaux du Nil.

Je réalise combien cette affaire inquiète les Égyptiens étant une question de vie mais " Rassurez vous, nous défendons une juste cause", a souligné Al-Sissi, avant de réitérer l'attachement de l'Egypte au droit éthiopien au développement mais à condition que cela n'affecte pas sa part dans les eaux du Nil.

S'agissant de l'agriculture, le chef de l'Etat a précisé que des investissements pour un coût d'un trillion de LE avaient été entrepris pour réduire les pertes d'eau en plus de la construction de stations de traitement et de dessalement de l'eau, estimant que les médias avaient un rôle important à jouer pour sensibiliser la population à la rationalisation et à la préservation de l'eau et également au non-déversement des déchets dans les lacs et canaux.

A La Une: Egypte

Plus de: Egypt Online

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.