Algérie: Enseignement supérieur - L'excellence et l'innovation, piliers du plan de travail du secteur

Chlef — Le ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Abdelbaki Benziane, a mis en exergue, mardi à Chlef, le rôle de l'excellence et de l'innovation dans le plan de travail de son département.

«Le plan de travail du secteur de l'enseignement supérieur proposé dans le cadre du plan d'action du gouvernement s'appuie, essentiellement, sur l'excellence et l'innovation », a précisé le ministre à l'ouverture des travaux du symposium régionale des universités de l'ouest abrité par le pôle universitaire d'Ouled Farès de Chlef.

Outre la conjugaison des efforts et la mobilisation des forces actives du secteur, la réalisation de cette aspiration exige le développement des méthodes de communication à tous les niveaux ainsi que la consolidation de la capacité d'écoute aux intérêts et préoccupations légitimes des composants de la famille universitaire et scientifique « afin de les prendre en charge à temps ».

Afin d'atteindre ces objectifs, il est, selon lui, plus que nécessaire de mobiliser les énergies et les capacités en vue de « changer les visions et les procédés d'organisation et les méthodes de travail, en recourant à des approches participatives dans l'administration et la gestion, dans le cadre d'une nouvelle gouvernance universitaire basée sur la mise en œuvre des concepts de transparence et de participation.

Il a, par ailleurs, noté que la feuille de route proposée par le secteur comporte un certain nombre de grands chantiers ouverts assurant, en particulier, la consolidation des pôles d'excellence, et l'ouverture réelle sur l'environnement économique et social à la faveur de la consolidation de la relation entre l'université et l'entreprise et de l'instauration de liens durables entre les espaces de la formation, de la recherche et de la production.

Abordant la situation sanitaire traversée par le pays, il a mis l'accent sur le fait que celle-ci ne doit aucunement décourager la famille universitaire à relever le défi consistant à permettre aux établissements de l'enseignement supérieur d'accomplir leurs missions notamment celles inhérentes à la formation et la recherche.

Outre l'amélioration de la qualité de la formation et de l'enseignement qu'elle exige, la réalisation de ces objectifs reste tributaire de l'élévation du niveau de la recherche de telle sorte à répondre aux exigences de la société des informations et de l'économie basée sur la connaissance.

A l'entame de sa visite, le ministre s'est rendu à la ville côtière de Ténès où il a inauguré l'institut des sciences de la mer, « un acquis permettant à l'université de s'ouvrir pleinement sur son environnement économique ».

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.