Sénégal: Coronavirus - Le pays atteint le seuil des 200 décès

Dakar — Le Sénégal a atteint le seuil des 200 décès dus nouveau coronavirus, à la suite du décès mardi de deux nouveaux patients, a appris mardi l'APS du ministère de la Santé et de l'Action sociale.

Ce chiffre a été annoncé par docteur El Hadj Mamadou Ndiaye, directeur de la prévention et porte-parole dudit ministère, lors d'un point de situation sur la pandémie.

Le docteur Ndiaye a indiqué que le nombre de nouveaux cas s'élève à 156 pour ces dernières 24 heures, contre 41 mardi.

Ces 156 cas confirmés sont issus d'un record de 1963 tests réalisés dans les laboratoires, soit un taux de positivité de 7, 95 %.

Vingt-huit cas issus de la transmission communautaire ont été dénombrés ce mercredi, contre huit seulement enregistrés la veille.

Dans le même temps, 64 patients ont été testés négatifs et déclarés guéris, contre 114 mardi

Le docteur Ndiaye a indiqué que 28 cas graves sont pris en charge dans les services de réanimation qui accueillaient 50 patients la veille.

Le Sénégal comptabilise désormais 9661 cas confirmés de coronavirus depuis l'apparition de la pandémie sur son territoire, le 2 mars dernier.

Parmi ces patients, 6655 ont recouvré la santé, tandis que 200 sont décédés. Les structures de prise en charge accueillent encore 3105 sous traitement.

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.