Ile Maurice: Accident fatal - 15 mois de prison pour avoir tué deux personnes

«Should he have been prudent, he would have spared the lives of two innocent people who lost their lives needlessly.» Le magistrat Raj Seebaluck de la Cour intermédiaire estime que tous les éléments démontrent que l'accusé, qui avait passé une nuit blanche en boite de nuit et qui avait plus de 131 microgrammes d'alcool dans le sang, est le seul responsable d'un accident mortel, causant la mort de deux personnes. De ce fait, il a condamné Mitchelle Fei Shing Li Fak Shong à 15 mois d'emprisonnement le 24 juillet dernier.

Les faits remontent au 15 juillet 2012 vers 5h45 à New Trunk Road tout près du rond-point de Calebasses à Pamplemousses. Ce jour-là, une fourgonnette s'était renversée dans un caniveau. Le chauffeur et son passager étaient dans le véhicule, et un groupe de volontaires s'était approché pour les aider. Parmi se trouvaient Lilowtee Sukai et Yan Vallet.

Au même moment, Mitchelle Fei Shing Li Fak Shong, qui était en voiture, est arrivé à vive allure et a percuté les personnes sur la route, dont Lilowtee Sukai et Yan Vallet. Blessés, plusieurs personnes de même que l'accusé ont été transportés d'urgence à l'hôpital SSRN. Lilowtee Sukai et Yan Vallet ont succombé à leurs blessures.

C'est avec beaucoup de difficulté qu'une prise de sang a pu être faite sur l'accusé, plus de 8 heures après l'accident. Et le rapport émis par le Chief Forensic Technologist révèle qu'il avait une forte dose d'alcool. L'accusé était passé aux aveux pour dire qu'il avait, peu avant l'accident, consommé des boissons alcoolisées.

Après avoir pris en considération ces facteurs, le magistrat estime que Mitchelle Fei Shing Li Fak Shong n'a pas observé les précautions requises pour éviter le deuxième accident. «Je vois aussi qu'il a trois antécédents de délits de trafic de route dans le passé» a fait ressortir le magistrat Seebaluck qui indique que c'est un terme d'emprisonnement qui est approprié dans le cas présent. Le permis de Mitchelle Fei Shing Li Fak Shong a aussi été suspendu pendant trois ans.

La poursuite était représentée par Me Abdool Raheem Tajoodeen, Senior State Counsel.

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.