Seychelles: Les touristes qui se rendront aux Seychelles après la réouverture du 1er août doivent avoir un test Covid-19

Tous les passagers arrivant aux Seychelles à partir du 1er août, date d'ouverture de l'aéroport pour les vols passagers réguliers, doivent avoir une preuve d'un test COVID-19 PCR négatif datant de moins de 72 heures avant d'embarquer sur leur vol à destination de la nation insulaire, a déclaré mardi un haut responsable.

Le commissaire à la santé publique, Jude Gedeon, a déclaré lors d'une conférence de presse qu'il existe des conditions de voyage supplémentaires pour les visiteurs, les Seychellois et les titulaires de permis de séjour qui viennent aux Seychelles.

Les visiteurs doivent être originaires de pays à faible ou moyen risque et un formulaire de demande doit être soumis à visiteur@health.gov.sc. La liste est publiée sur le site Web des départements du tourisme et de la santé.

"Les visiteurs de pays à haut risque ne seront pas autorisés à se rendre aux Seychelles. Étant donné que la pandémie COVID-19 est dynamique et peut changer à tout moment, les visiteurs doivent s'assurer que les réservations de vols et d'hôtels permettent une flexibilité en cas d'annulation ou de report à court terme", at-il ajoutée.

À l'arrivée aux Seychelles, un archipel de l'océan Indien occidental, tout visiteur doit présenter une preuve d'hébergement dans un établissement touristique agréé, dont une liste est disponible en téléchargement sur le site internet du département.

« À partir du 1er août, les visiteurs sont autorisés à séjourner dans pas plus de deux établissements agréés pendant les sept premiers jours. Lorsqu'ils changent d'hébergement, nous devons être en mesure de savoir où ils vont séjourner ensuite », a déclaré Dr Gedeon.

Les Seychellois et les titulaires de permis de séjour des pays à haut risque peuvent demander à entrer aux Seychelles sur un formulaire de demande et la soumettre à pha@health.gov.sc.

Dr. Gedeon a déclaré que "lorsque l'autorisation leur sera accordée, ils seront tenus de se soumettre à une mise en quarantaine en établissement pendant une période de 14 jours et à un test PCR COVID-19 à leurs frais. La raison pour laquelle nous le faisons est que nous devons nous assurer que nous avons de la place disponible dans nos facilités de quarantaine facilités pour eux à leur arrivée aux Seychelles. "

Les Seychellois et les titulaires de permis de séjour qui ont passé 14 jours dans un pays autorisé immédiatement avant le voyage peuvent entrer aux Seychelles et peuvent rester chez eux sous surveillance passive pendant 14 jours.

Pendant ce temps, le ministère de la Santé conseille vivement aux Seychellois et aux titulaires de permis de séjour de ne pas voyager à l'étranger jusqu'à nouvel ordre.

Toute personne qui ne tient pas compte de cet avis doit noter que la rentrée aux Seychelles sera soumise à des conditions.

Lorsque l'itinéraire de voyage demande à la personne de se mettre en quarantaine à son arrivée aux Seychelles, le coût total de la quarantaine et des tests devront être payé avant son départ. », a déclaré Dr. Gedeon.

En ce qui concerne les cas actifs de COVID-19 aux Seychelles, Dr. Gedeon a déclaré que la situation était la même que celle annoncée précédemment, car les tests programmés ne pouvaient pas être effectués en raison du mauvais temps. Il y a 39 cas actifs parmi les marins étrangers.

Plus de: Seychelles News Agency

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.