Soudan: Le Soudan parmi le groupe consultatif de jeunes de (7) pays dans le changement climatique

Khartoum, 29 Juillet (SONA) - Le Secrétaire Général des Nations Unies a annoncé lundi le 27 juillet 2020 la formation d'un groupe consultatif de jeunes composé de sept personnes de plusieurs pays y compris le Soudan, les Fidji, la Moldavie, les États-Unis, la France, Le Brésil et l'Inde.

L'activiste Soudanais dans le domaine du changement climatique, professeur Nisreen Al-Saiem, a été choisi représentant du continent africain dans ce groupe distingué des leaders de jeunes, dont les membres sont âgés de 18 à 28 ans.

Le Ministère des Affaires Etrangères a dit dans un communiqué de presse que ces efforts découlent d'un désir urgent du Secrétaire Général de l'ONU de placer les jeunes aux positions de prise la décision pour faire face à la crise du changement climatique, alors qu'ils présentent des modèles de leadership honorables aux premières lignes pour affronter cette crise, alors qu'il estime que leurs voix méritent d'être entendues dans le processus décisionnel.

Le communiqué ajoute qu'il est à espérer que ce groupe apportera des avis, des idées et des remèdes visant à atténuer la crise dans le cadre de la réponse à la pandémie Corona et de la préparation du sommet sur le climat prévu en novembre 2021 dans la ville de Glasgow.

La professeure Nisreen Al-Saiem, activiste soudanaise dans le domaine du changement climatique, est l'une des négociatrices sur le climat, et ses talents sont clairement visibles dans le cadre des conférences et des forums gouvernementaux pertinents.

L'année dernière, elle a participé au Sommet des jeunes sur le climat au Siège des Nations Unies à New York en marge des travaux de l'Assemblée Générale no 74.

Plus de: SNA

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.