Sénégal: Le CNLS en partenariat avec les influenceurs sur le net pour la sensibilisation

Dakar — Le Conseil national de lutte contre le Sida (CNLS) veut nouer un partenariat privilégié avec les influenceurs sur le net en vue d'intensifier la sensibilisation sur le VIH particulièrement dans ce contexte du Covid-19.

"Nous voulons faire de vous (les influenceurs), un partenaire privilégié dans notre stratégie de communication de prévention et de sensibilisation sur le VIH, surtout dans ce contexte du Covid-19", a déclaré, mardi, la Secrétaire exécutive du CLNS, Dr Safiatou Thiam.

Elle intervenait lors d'un atelier de renforcement des capacités de membres de la ligue africaine des blogueurs en santé, population et développement.

Selon Docteur Thiam, dans un monde marqué par la digitalisation, les médias sociaux sont devenus de puissants canaux de communication.

Elle a souligné que le CNLS "a pris l'option d'intégrer le digital dans sa stratégie de communication en mettant en place des solutions et des supports de communication plus adaptés".

Cette nouvelle tendance constatée dans la cartographie du VIH au Sénégal, en plus du Covid-19, doit pousser, selon Dr Thiam, à réfléchir sur de nouvelles stratégies de communication et d'approche susceptibles de rendre plus efficace leur intervention.

Cela permettra, espère-t-elle, d'atteindre "plus facilement et rapidement" les cibles.

"Cette nouvelle approche communicationnelle ne peut réussir sans la collaboration et le soutien des blogueurs et influenceurs, principaux animateurs des réseaux sociaux", a-t-elle soutenu.

Pour Docteur Thiam, la pandémie du Coronavirus a révélé que les victimes font partie en majorité des groupes vulnérables et c'est la raison pour laquelle, le CNLS a pris l'option d'accentuer les efforts de sensibilisation envers les personnes vivant avec le VIH Sida.

"Nous voulons tisser un partenariat solide et fructueux avec le CNLS, afin de les accompagner dans tout ce qui est stratégie de communication digitale", a pour sa part, indiqué, le président de la ligue africaine en santé, population et développement, Cheikh Bamba Ndaw.

Il a laissé entendre que son association a "fait ses preuves" depuis l'avènement de cette pandémie, dans la sensibilisation des jeunes à travers les médias sociaux.

A La Une: Sénégal

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.