Togo: Les urgentistes crient leur ras-le-bol

Manque de matériels de protection entre autres, est l'un des problèmes rencontrés par le personnel des urgences médicales du CHU Sylvanus Olympio, en ce temps de Covid-19.

Conséquence directe de ce manque, c'est la contamination à n'en point finir des certains agents de la santé. La semaine dernière encore, ce fut sept agents de la santé qui ont été testés positifs à la Covid-19.

Face à une telle situation où ils sont de tout temps exposés, le personnel soignant du CHU Sylvanus Olympio, et particulièrement les agents des urgences médicales ont crié sa colère ce jour à travers un sit-in dans l'enceinte de ce centre hospitalier du pays. Ils dénonçaient entre autres, le manque criard des masques FFP2/N95.

Pour information, à la date de ce 29 Juillet 2020, on dénombre au total 31 professionnels de santé infectés de Covid-19, dont 15 médecins, 1 chirurgien-dentiste, 6 infirmiers, 1 sage-femme, 1 interne, 1 technicien de santé, 2 auxiliaires de pharmacie, 2 accoucheuses, 2 aides-soignantes.

Plus de: Télégramme228

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.