Algérie: Cyclisme-sponsor - La Fédération algérienne respire enfin

Alger — Le nouveau contrat de sponsoring, signé mardi avec l'opérateur de téléphonie mobile "Mobilis" a apporté une grosse bouffée d'oxygène à la Fédération algérienne de cyclisme (FAC), qui désormais pourra entre autres éponger certaines dettes, a-t-on appris mercredi auprès de cette instance.

"Mis à part une aide, destinée uniquement aux sélections nationales ayant disputé les derniers championnats d'Afrique et arabes, la FAC n'a bénéficié d'aucune subvention au cours des deux dernières années et les dettes ont fini par se cumuler. L'attente de nos créanciers n'a que trop duré, et ce nouveau contrat de sponsoring nous permettra donc de les régler" a-t-on expliqué de même source.

La Fédération pourra également mettre plus de moyens à la disposition des candidats aux Jeux Olympiques de 2021 à Tokyo, sans oublier les pôles de développement de la discipline, au niveau des régions Est, Centre et Ouest.

Vingt-trois autres disciplines Olympiques ont bénéficié du même contrat de sponsoring avec Mobilis et qui leur sera probablement tout autant bénéfique.

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.