Cameroun: Mélong - Un blessé grave pour une affaire de fesses

30 Juillet 2020

Un blessé grave ! Tel est le bilan d'une querelle amoureuse qui a mis le quartier Tissaré, à Mélong, dans la région du Littoral- Cameroun, en émoi ce 30 juillet, en matinée.

Pour s'être disputé avec son rival, un homme d'une trentaine d'années a menacé de tuer son rival par des coups de poings alors que ces derniers partageaient ensemble la même tourterelle.

Les populations du quartier Tissaré à Mélong, se sont réveillées ce matin avec une scène de jalousie ayant tourné à une scène de pugilat.

Un certain Thadée, était en colère du fait de la volonté de son rival Emmanuel avec qui, ils partagent ensemble la même femme.

Ce matin du 30 juillet 2020, alors que Emmanuel s'apprêtait à se rendre dans sa plantation, il a été interpelé par Thadée qui l'attendait dans un "beignetariat" du coin où il en a l'habitude de séjourner très tôt le matin avant de vaquer à ses occupations.

Pris de peur Emmanuel s'est soumis, surtout que sieur Thadée tenait en main une grosse chicotte prête à être utilisée.

Alertés par la vendeuse de beignets, les voisins font une descente sur les lieux en vue de neutraliser Thadée. Malgré les sommations et négociations lancées par ces derniers, Thadée a choisi de rouer de coups son rival.

Pris de panique, les voisins, incapables de contenir la colère des deux rivaux se sont repliés, avant de revenir pour conduire le sieur Emmanuel au centre hospitalier de Lelem Mangwete.

Venu constater l'état d'Emmanuel, le chef de quartier Bloc 4 de Tissaré a laissé entendre : «c'est une affaire très triste parce que nous avons enregistré un blessé grave, alors qu'il allait faire simplement son travail.» Il a attiré l'attention des deux familles afin qu'elles ne se lancent pas dans la vengeance.

Au moment où nous allions sous presse, le sieur Thadée est porté disparu.

Plus de: Camer.be

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.