Tunisie: ESS - En marge de la série de tests - Un bilan contrasté

30 Juillet 2020

Enseignements et promesses pour un groupe étoilé dont les supporters attendent beaucoup.

Avec quatre nuls et deux victoires à la clé, le bilan des matchs amicaux est mitigé, c'est le moins que l'on puisse dire. Le dernier match s'est même achevé sur une note peu joyeuse. La série de matchs amicaux disputés par l'Etoile Sportive du Sahel depuis la mi-juin a ainsi livré de nombreux enseignements sur le potentiel du groupe sahélien précisément avec l'incorporation de joueurs issus des catégories espoirs. L'équipe a ainsi fait forte impression par moments en s'imposant avec brio contre le CSS ou contre l'AS Réjiche. Pour le reste, elle nous a laissés aussi sur notre faim.

Coulibaly en verve

Le dernier match contre le Club Africain disputé à Hammam-Sousse est sans doute le match de trop pour l'ESS qui a «sabordé» le match toute seule en sortant une mauvaise copie durant 45 minutes. Les supporters y ont ajouté leur grain de sel en jetant l'opprobre sur Ghazi Abderrazek, récemment transféré de l'ESS chez le rival clubiste. La rencontre a été arrêtée net à la pause pour ne plus reprendre.

Pour revenir aux rencontres précédentes, le bilan est peu flatteur avec 15 buts marqués contre 11 concédés. On l'a dit et redit, trop de buts encaissés avec une défense gruyère qui prend l'eau sur les attaques adverses, en témoigne le but gag encaissé contre le CS Chebba lors du remake (3-3) entre les deux clubs. Ce qui prouve le manque de concentration sur certaines phases de jeu. Côté joueurs, certains ont marqué des points et tiré leur épingle du jeu. Passons notre appréciation de la palette de l'Ivoirien Souleymane Coulibaly, transfuge d'Al Ahly d'Egypte. Coulibaly a ainsi marqué à cinq reprises dont un penalty.

Révélations

Bahaeddine Sellami en défense, Mohamed El Haj Mahmoud et Oussema Abid au milieu ont brillé durant la campagne de matchs amicaux, soit par leur rigueur sur le terrain, soit en marquant des buts, soit en crevant l'écran à chaque sortie. On parle des révélations car les joueurs confirmés à tous les postes comme Malek Baayou, Saddam Ben Aziza ou Firas Belarbi sont exempts de reproches et n'ont pas manqué de conforter leur statut sur le terrain. Ils seront jugés davantage lors des sorties officielles, notamment face à la JSK. Le bon point est que plus d'une trentaine de joueurs se sont relayés au cours des rencontres avec un volume de jeu global de l'ordre de 585 minutes.

Liste des joueurs utilisés

Walid Kridène-Feyak Sik Salem-Omar Konaté-Mohanned Issa-Baha Eddine Sellami-Beligh Jemmali-Aziz Ben Abdallah-Oussema Abid -Adam Jammeh-Hazem El Haj Hassen-Louei Ben Hassine -Mohamed Ali Ellili-Ayoub Ayed-Ali Souma-Nessim Kheder-Malek Baayou-Mohamed El Haj Mahmoud-Dadi Mouagui-Darwin Gonzalez-Abdallah Daghou-Aziz Fellah-Souleymane Coulibaly-Ahmed Slimane- Jacques Ambi-Radhouane Zardoum-Adam Jammeh-Aymen Mathlouthi-Karim Aribi-Wajdi Kechrida-Saddam Ben Aziza-Firas Belarbi-Mortadha Ben Ouannès-Hussein Mouagui Dadi.

Plus de: La Presse

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.