Congo-Brazzaville: Coronavirus - Le comité de pilotage du Pruc se lance dans la bataille

La première réunion du comité de pilotage du Projet de riposte d'urgence au Covid-19 (Pruc) s'est tenue le 30 juillet à Brazzaville.

Durant les travaux de cette session ordinaire, les participants examineront les stratégies de mise en œuvre du Pruc, le plan de travail, le budget annuel 2020 et le plan de passation des marchés 2020.

Les membres de cette nouvelle structure, dont la ministre Ingrid Olga Ghislaine Ebouka-Babackas est la présidente et sa collègue Jacqueline Lydia Mikolo, la vice-présidente, ont indiqué que la mise en place de ce projet s'inscrit dans le cadre de l'appui au plan national de préparation et de riposte à l'épidémie de coronavirus. Ce projet vise la prévention, la détection et la riposte à la pandémie de Covid-19.

Le fonctionnement du Pruc dépendra des financements de l'Etat mais surtout de ceux des institutions financières internationales comme la Banque mondiale.

« La Banque mondiale a approuvé, le 20 avril dernier, un financement de 11,3 millions de dollars US soit 10,4 millions d'euros (6 milliards FCFA) de l'Association internationale de développement affecté au Projet de riposte d'urgence au Covid-19 en République du Congo », a déclaré Ingrid Olga Ghislaine Ebouka-Babackas, président du comité de pilotage du Pruc.

Construit autour de trois composantes, le Pruc est exécuté par une unité de coordination placée sous la tutelle du ministère de la Santé. La première composante est relative à la riposte d'urgence au Covid-19 et au renforcement du système de santé.

La deuxième, quant à elle, porte sur la campagne de communication, la mobilisation communautaire et le changement de comportement. Enfin la dernière composante concerne l'appui à la gestion de la mise en œuvre et du suivi-évaluation.

Invitant les membres du comité de pilotage de ce projet à mettre toutes leurs connaissances au service de cette structure, Ingrid Olga Ghislaine Ebouka-Babackas leur a signifié que : « notre tâche en tant qu'organe délibérant et d'orientation stratégique du projet consiste à nous prononcer sur toutes les activités mises en oeuvre par l'unité de coordination du projet...

Au regard des objectifs affichés par le projet, notre mission est cruciale et son accomplissement exige de nous une rigueur permanente durant nos travaux d'aujourd'hui et ceux à venir ».

Notons que depuis décembre 2019, le monde entier est confronté à une crise sanitaire sans précédent liée à la fulgurante propagation du coronavirus.

Les données disponibles de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) prédisent que 20 à 60% de la population mondiale pourraient être contaminées et les pertes consécutives en vies humaines pourraient se compter en millions de victimes.

Au Congo, en date du 26 juillet 2020, 3200 cas ont été confirmés dont 829 cas guéris et 54 décès enregistrés à cause de ce fléau.

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.