Cameroun: Union de Douala - Premières foulées vers le congrès

Paulin Toukam Zuko, porté ce 27 juillet à la tête d'un comité de direction en vue de l'échéance.

Le Conseil supérieur des sages de l'Union sportive de Douala (USD), réuni en session restreinte ce lundi 27 juillet dans la capitale économique, a mis sur pied un comité de direction. Lequel doit notamment « préparer la transition attendue à la prochaine assemblée générale du club », indique une source interne au club. L'instance, proposée par prince Emmanuel Ngassa Happi, le président du Conseil supérieur des sages de l'USD, aura également la charge de travailler à la reprise du championnat, et s'atteler à la révision des statuts du club mythique de Douala.

Paulin Toukam Zuko, fils de l'ancien président Joseph Zuko, et premier vice-premier président de l'équipe dirigeante actuelle, a été porté à la tête de ce comité. Cette désignation a fait penser à certains que le Pca de l'Union de Douala, Franck Happi, avait été éjecté. Ce à quoi prince Ngassa Happi a apporté des précisions, dans une réaction à la presse: « Franck Happi demeure Pca de l'Union sportive de Douala jusqu'au prochain congrès », a déclaré le patriarche, avant d'ajouter : « A l'Union, nous ne virons jamais nos dirigeants. Nous avons même félicité le président Franck Happi d'avoir maintenu notre équipe en division d'élite. »

Le comité de direction piloté par Paulin Toukam Zuko a six mois maximum pour rendre sa copie : en gros, finaliser la restructuration de l'Union de Douala. La prochaine assemblée générale (ou congrès) doit être convoquée par le Pca. La date de ces importantes assises, pour l'heure, reste inconnue .

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.