Congo-Brazzaville: Droits humains - Renforcement des capacités des officiers de police judiciaire

Un atelier de formation axé sur la protection internationale en République du Congo s'est tenu le 30 juillet à Brazzaville.

Organisé sous le patronage du Haut-commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR), cet atelier visait comme objectifs : doter ces officiers des outils nécessaires leur permettant de mieux faire le travail toutes les fois qu'ils seront en face des situations touchant aux réfugiés. Une occasion pour eux d'améliorer leurs connaissances en la matière et cela contribuera à limiter ou encore à réduire quelques soucis qu'ils pourront avoir surtout sur les dossiers touchant aux réfugiés.

La formation s'est articulée autour de plusieurs thèmes, parmi lesquels la présentation du droit d'asile en République du Congo, présentation sur la protection internationale, détermination du statut de réfugié, et enfin, droits et devoirs des réfugiés et demandeurs d'asile.

Dans les exposés précédant le jeu des questions-réponses, plusieurs intervenants ont présenté chacun son thème et fait une projection de leurs politiques en la matière qui ont tourné autour des mécanismes de détermination des statuts des réfugiés en République du Congo. Il s'agissait, tour à tour, de la conseillère juridique au Comité national d'assistance aux réfugiés, Deloria Ongoundou, de l'associée à la protection, Gisèle Parfaite Nsiélé, de l'assistant juridique Davy Ngoyi et de l'administrateur national de protection, Goedefroid Quentin Banga.

A cette occasion, on aura appris que le Congo applique deux modes de détermination des statuts de réfugiés : le mode collectif qu'on appelle prima facile et la détermination sur la base individuelle. Selon l'administrateur national de protection au HCR, il s'agit de deux modes que le Congo applique sur le statut de réfugiés aux personnes qui ont en besoin.

En effet, selon un rapport officiel publié par le HCR à partir d'une analyse des données statistiques, la République du Congo enregistre actuellement 52223 réfugiés demandeurs d'asile.

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.