Congo-Brazzaville: Entrepreneuriat - Noé Ebina veut éclairer l'Afrique

L'entrepreneur congolais Noé Ebina est à la tête d'«Arche solaire », une entreprise qui installe et commercialise des panneaux solaires partout en Afrique. Il y a peu, le jeune homme s'est lancé le défi d'apporter de l'électricité́ dans un village du Congo Brazzaville, plus précisément à Bali dans la localité de Djambala.

L'idée est de permettre aux zones les plus enclavées du continent d'avoir de l'électricité à moindre coût sans se soucier des coupures d'électricité récurrentes que l'on peut enregistrer dans plusieurs zones en Afrique. « Il est inconcevable qu'on retrouve de nos jours des pays en Afrique qui n'arrivent pas à électrifier certaines localités. Pourtant les appareils permettant l'obtention de cette énergie sont accessibles et favorisent un meilleur cadre de vie car, vous le savez tous, sans électricité de nos jours, aucune activité ne peut émerger convenablement », estime l'entrepreneur.

La vétusté du réseau électrique africain prive une majorité de pays de ce potentiel de croissance ainsi que du développement économique et social qui devrait l'accompagner. Cette situation est d'autant plus paradoxale que l'Afrique dispose de ressources énergétiques quasi-inépuisable grâce notamment à un taux d'ensoleillement exceptionnel. En effet, l'Afrique dispose d'un ensoleillement annuel supérieur à 320 jours.

L'initiative de Noé Ebina souligne l'énorme potentiel solaire africain. Continent le plus ensoleillé du monde, le choix du solaire pour remédier au problème de l'électrification africaine semble évident. Un volume électrique de rayonnement solaire moyen (entre 3 et 6 kilowattheures par mètre carré selon la position géographique) permettrait de couvrir de manière sûre et rentable beaucoup de pays de cette partie du globe.

A La Une: Congo-Brazzaville

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.