Cote d'Ivoire: Hamed Bakayoko nommé Premier ministre

Hamed Bakayoko, nouveau Premier ministre.
30 Juillet 2020

Hamed Bakayoko a été nommé par le Président Alassane Ouattara à la tête du gouvernement Ivoirien. Il succède à Amadou Gon Coulibaly, décédé brutalement le 8 juillet dont il assurait l'intérim depuis le décès.

Hamed Bakayoko a été nommé Premier Ministre de Cote d'Ivoire par décret présidentiel ce 30 juillet. Il succède à Amadou Gon Coulibaly décédé le 8 juillet dernier.

Le nouveau Premier ministre était jusque là le seul ministre d'État au sein du gouvernement. Il était ministre de la Défense depuis 2017. En plus d'être Premier ministre, il conserve dans le même temps sa fonction de ministre de la Défense. Hamed Bakayoko, 55 ans a un temps été cité comme potentiel joker du RHDP pour la présidentielle à venir.

Proche du président Ouattara, Hamed Bakayoko était également pressenti par certains comme potentiel candidat à l'élection présidentielle de 2020. Journaliste de profession le nouveau Premier ministre Ivoirien a été à l'âge de 25 ans directeur de publication du quotidien « Le Patriote », puis trois ans plus tard, en 1993, il prend les commandes de la radio Nostalgie en Côte d'Ivoire. En 2000, il devient PDG de Nostalgie Afrique. Il a également par le passé occupé le poste de ministre de l'Intérieur.

Plus de: Le Soleil

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.