Afrique: Les Praticiens de la Médecine Traditionnelle briefés pour une meilleure implication dans la riposte à Covid-19

La lutte contre la pandémie de Covid -19 n'est pas seulement l'affaire du corps médical ou des autorités politiques, administratives, sociales ou sanitaires. La réponse à cette pandémie nécessite l'implication de toutes les composantes de la société.

C'est ainsi que du 15 au 18 Juillet 2020, l'OMS et l'UNICEF ont appuyé le Ministère de la Santé et de l'Hygiène Publique, à travers la Division de la Médecine et Pharmacopée Traditionnelle pour le briefing de plus de deux cents soixante-dix (270) Praticiens de la Médecine Traditionnelle (PMT), venus des cinq districts sanitaires de Lomé et des deux districts d'Agoè et Golfe (Région maritime)

L'activité a été très appréciée par les PMT qui ont promi servir de relai à travers la sensibilisation de leur entourage et clients et la mise en application les mesures barrières.

« Il y a nécessité de sensibiliser largement la population et nous même thérapeutes d'être sensibilisés cela nous permet d'être vigilants et de sensibiliser les gens autour de nous » a indiqué Monsieur LOGOSSOU TEKO Clément.

« Cette formation n'a pas été une perte de temps, elle nous permet de savoir comment nous comporter face à un cas suspect et surtout d'avoir plus d'informations sur comment référer un cas au centre de santé » renchérit Mme AMENUVEKU Akossiwa Yvette.

Et à Monsieur SALIFOU Agbessi de conclure : « Nous avons été entretenus sur la pandémie de Coronavirus, ses manifestations et les mesures préventives, surtout que nous sommes pour la plupart dans les marchés. Il est donc nécessaire pour nous de connaitre les gestes barrières, d'appliquer les règles d'hygiène, le port du masque, le lavage des mains, la distanciation ... , que nous devons adopter et amener nos clients à les adopter aussi. C'est seulement ainsi que tous nous pourrons nous protéger de cette maladie. Nous remercions tous ceux qui ont contribué à cette activité. »

Cette activité initiée par la Division de la Médecine et Pharmacopée Traditionnelle du MSHP vise à impliquer les PMT dans la riposte à COVID-19 dans les domaines de la communication et de la surveillance, la plupart de la population faisant souvent recours à eux pour soigner divers maux.

Le briefing a été précédé d'une rencontre avec le bureau régional des PMT, puis d'une séance de formation des points focaux communication des 7 sept districts concernés ; les points focaux ont ensuite animé les différentes sessions du briefing dans les districts.

Plus de: WHO

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.