Egypte: Le pays réaffirme son engagement à la lutte contre la traite d'êtres humains

L'Égypte a réaffirmé son engagement à la lutte contre le crime de traite d'êtres humains dans le cadre de la loi n° 64 de 2010 sur la lutte contre la traite d'êtres humains et de la loi n° 82 de 2016 sur la lutte contre l'immigration clandestine.

Selon un communiqué de presse publié à l'occasion de la Journée mondiale de la lutte contre la traite d'êtres humains, le ministère des affaires étrangères a déclaré qu'aucun bateau transportant des migrants en provenance des côtes égyptiennes n'avait été recensé depuis septembre 2016, en plus du rôle distingué joué par le Centre international du Caire pour le maintien de la paix - affilié au ministère - dans la formation des cadres africains en terme de lutte contre la traite d'êtres humains, et ce via l'organisation régulière d'ateliers dans ce domaine.

Plus de: Egypt Online

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.