Congo-Kinshasa: Sud-Kivu - 12 personnes tuées par balles à Sange dans la plaine de la Ruzizi

31 Juillet 2020

Situation tendue ce vendredi 31 juillet à Sange, dans la plaine de la Ruzizi, en territoire d'Uvira. Un militaire des FARDC, en état d'ébriété, a tiré plusieurs balles faisant au moins 12 morts sur-le-champ et 9 autres personnes blessées. Il s'agit des civiles habitant le village de Sange. L'incident s'est passé la nuit de jeudi 30 juillet vers 20heures locales dans les quartiers Kinanira et Rutanga, à 33 Kms au nord de la ville d'Uvira, au Sud Kivu.

D'après le chef de la cité de Sange, Ruhalika Malula, plusieurs coups de feu étaient encore entendus ce matin dont l'origine restait à déterminer. "Depuis tôt ce matin, les jeunes en colère ont traqué tout militaire à travers la cité." Pour l'instant, affirme-t-il, la route nationale numéro 5 est barricadée à plusieurs endroits empêchant toute circulation des véhicules. Les manifestants exigent la descente sur place du gouverneur de la province du Sud Kivu avant l'inhumation des victimes.

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: Radio Okapi

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.