Afrique: Preetam Ramgoolam beau-père du jockey Bardottier fait valoir son droit au silence

Preetam Ramgoolam, le beau-père du jockey Jeanot Bardottier, en détention depuis hier dans le cadre de l'affaire bande sonore a été entendu ce vendredi par le CCID.

L'interrogatoire de Preetam Ramgoolam un pêcheur de 42 ans habitant Mahebourg s'est poursuivi aujourd'hui. Traduit en cour de Pamplemousses hier jeudi 30 juillet, Il répond d'une charge provisoire de 'conspiracy'. Le quadragénaire a fait valoir son droit au silence.

Il est représenté par Mes Imtihaz Mamoojee et Shahzaad Mungroo. Ces derniers ont logé une motion pour sa remise en liberté conditionnelle. La motion sera entendue le 6 août.

Pour rappel, une bande sonore, dans laquelle une voix attribuée au jockey Jeanot Bardottier discute avec un «punter» avait circulé sur WhatsApp. Le Mauritius Turf Club (MTC) a initié une enquête et Jeanot Bardottier a été remercié par l'écurie Gujadhur et sa licence a été suspendue temporairement. Le CCID est aussi en présence de la bande sonore.

Jeanot Bardottier devra aussi s'expliquer sur cette affaire à la police. Il a retenu les services de Me Rama Valayden.

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.