Ile Maurice: Naufrage du Wakashio - Les autorités et les citoyens s'expliquent

Une rencontre a eu lieu ce matin entre la National Coast Guard, des représentants des ministères de la Pêche et de l'Environnement, des habitants de la région de Pointe d'Esny et des membres d'Eco-Sud à Blue-Bay.

Objectifs de la rencontre : répondre aux craintes des citoyens de la région après le naufrage du vraquier Wakashio. Des pêcheurs, des skippers et les membres d'Eco sud ont posé des questions qui les préoccupaient sur d'es éventuelles catastrophes. D'autant que le navire a changé de d'angle et des coraux ont été endommagés. La valeur des dégâts n'a pas encore était estimé selon les autorités.

Deux zones sont à risque notamment dont l'île aux Aigrettes et le parc marin de Blue Bay.

Le rapport de la Salvage Team est attendu demain pour décider de la marche à suivre.

L'Assistant Surintendant de police Reddy Luthmoodoo de la National Coast Guard rassure qu'aucune trace d'huile n'a été décelée pour l'instant en mer. Toutes les dispositions ont été prises pour parer à toute éventualité.

Après la rencontre, Sébastien Sauvage d'Eco-Sud explique que leurs craintes sont toujours là mais c'est positif qu'ils ont pu communiquer avec les autorités dans la transparence.«C'est un bon départ on souhaite que cette ligne de communication avec les autorités soit maintenue. Nous sommes dans une situation délicate. On reste mobilisés et on apporte notre soutien aux autorités» affirme Sébastien Sauvage.

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.