Ile Maurice: Vol, arrestation et condamnation le même jour pour le jeune Adarsh Heeramun

Jour mémorable pour Adarsh Heeramun, ce jeudi 30 juillet. Vol, arrestation et condamnation en quelques heures.

Après quelques heures passées en détention durant la journée de jeudi et sa comparution devant le tribunal de Pamplemousses, Adarsh Heeramun, 23 ans a écopé de trois semaines de prison. Cela pour avoir commis un vol avec effraction dans une boutique située sur la route Royale d'Arsenal aux petites heures de jeudi matin.

Le propriétaire de cette boutique âgé de 55 ans a déclaré dans sa déposition avoir reçu un appel téléphonique aux alentours de 1 heure 30 jeudi matin d'une compagnie de gardiennage privée pour l'informer que le système d'alarme de sa boutique a été activé. Il dit s'être rendu immédiatement sur place et là le personnel de cette compagnie de gardiennage, de même que des policiers, y étaient déjà.

A l'intérieur de sa boutique, il a vu un homme tenant un sac à la main dans lequel il y avait plusieurs paquets de biscuits, vingt-deux barres de tablette de chocolat et des snacks. Après un inventaire il a constaté que ces articles étaient exposés sur des étagères.

Le propriétaire devait également constater qu'un panneau vitre d'une fenêtre et la couverture de la boite du compteur du Central Electricity Board ont été endommagés. Ce vol et les dommages causés sont estimés à Rs 5 000.

Adarsh Heeramun, habitant La Croisée Montagne-Longue, Terre-Rouge a été arrêté et placé en détention sur l'ordre du surintendant de police, Kapildave Mussafeer. Il a été traduit au tribunal de Pamplemousses jeudi matin ou son procès a été entendu. Il a plaidé coupable et le magistrat lui a infligé trois semaines d'emprisonnement.

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.