Maroc: Les indicateurs hebdomadaires de BAM en 9 points-clés

Rabat — Voici les neuf points-clés des indicateurs hebdomadaires de Bank Al-Maghrib (BAM) de la période allant du 23 au 29 juillet 2020:

1. Marché de change et avoirs officiels de réserve:

- Le dirham s'est déprécié de 0,41% par rapport à l'euro et s'est apprécié de 1,02% vis-à-vis du dollar.

- Aucune opération d'adjudication n'a été réalisée sur le marché des changes.

- Au 24 juillet 2020, les avoirs officiels de réserve se sont établis à 293 milliards de dirhams (MMDH), en baisse de 0,6% d'une semaine à l'autre et en hausse de 25,2% en glissement annuel

2. Marché monétaire:

- Bank Al-Maghrib a injecté un total de 118,9 MMDH.

- Sur le marché interbancaire, le volume quotidien des échanges s'est établi à 5,4 MMDH et le taux interbancaire s'est situé au cours de la période à 1,5% en moyenne.

- Lors de l'appel d'offres du 29 juillet (date de valeur le 30 juillet), Bank Al-Maghrib a injecté un montant de 38,1 MMDH sous forme d'avances à 7 jours

3. Marché des adjudications:

- Lors de l'adjudication du 28 juillet 2020, le Trésor a retenu 500 millions de dirhams (MDH) sur un montant proposé de 1,8 MMDH. Les souscriptions ont porté à hauteur de 100 MDH sur les maturités de 26 semaines au taux de 1,6% et de 400 MDH sur celles de 2 ans au taux de 1,83%.

- En l'absence de remboursements durant la période allant du 30 juillet au 5 août 2020, l'encours des bons du Trésor devrait s'établir au 5 août à 585,3 MMDH, en hausse de 5,9% par rapport à fin 2019.

4. Inflation:

- En juin, l'indice des prix à la consommation a accusé un nouveau recul mensuel de 0,3%, tiré essentiellement par un repli de 3,5% des prix des produits alimentaires à prix volatils qui a concerné la totalité des produits de cette catégorie à l'exception des agrumes.

5. Taux d'intérêt:

- En juin, les taux de rémunération des dépôts à terme ont enregistré des hausses de 5 points de base à 2,67% pour ceux à 6 mois et de 2 points à 3,05% pour ceux à un an.

6. Indicateurs boursiers:

- Au cours de la période allant du 23 au 29 juillet, le MASI a enregistré une hausse de 0,1%, ramenant sa contre-performance depuis le début de l'année à 16%.

- Le volume global des échanges s'est élevé à 429,4 MDH après 272,5 MDH une semaine auparavant. Sur le marché central actions, le volume quotidien moyen a atteint 85,7 MDH contre 46,8 MDH une semaine auparavant.

7. Agrégats de monnaie et de crédit:

- En glissement mensuel, l'agrégat M3 a enregistré, en juin, une hausse de 1,8% à 1434,6 MMDH. En glissement annuel, le rythme de croissance de M3 s'est accéléré à 7,5% après 7,1% un mois auparavant.

- La hausse du crédit bancaire reflète la progression de 0,7% des facilités de trésorerie et de 0,6% des prêts à l'immobilier. Les concours à l'équipement et à la consommation ont, en revanche, accusé des replis de 2,1% et de 0,8% respectivement.

8. Finances publiques:

- L'exécution budgétaire au titre du premier semestre 2020 s'est soldée par un déficit hors privatisation de 29,1 MMDH, contre 21 MMDH un an auparavant et ce, compte tenu du solde positif de 15,3 MMDH du compte d'affectation spéciale du Fonds covid-19.

9. Comptes extérieurs:

- Les données provisoires des échanges extérieurs à fin mai indiquent un repli important aussi bien des importations que des exportations.

- Dans ce contexte le déficit commercial s'est allégé, par rapport à la même période de 2019, de 10,1 MMDH à 73,7 MMDH et le taux de couverture est revenu ainsi de 60,1% à 57,8%.

- L'encours des avoirs officiels de réserves a atteint 289,1 MMDH à fin mai 2020, représentant ainsi l'équivalent de 6 mois et 20 jours d'importations de biens et services.

A La Une: Maroc

Plus de: MAP

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.