Algérie: Bouira - Plus de 200 ha de couvert végétal décimés dans un incendie à Tikjda

Bouira — Pas moins de 200 hectares de couvert végétal et quelque cinq autres hectares d'arbres fruitiers, ont été ravagés par le feu ces dernières 24 heures dans la wilaya de Bouira, selon un bilan communiqué samedi par la Protection civile.

Un immense incendie s'est déclaré depuis vendredi soir sur les hauteurs de Tikjda (est de Bouira). "Les flammes ont décimé une superficie de 185 hectares de broussailles, et 15 hectares de maquis ainsi que 5 hectares d'arbres fruitiers", a précisé à l'APS le chargé de la communication de la Protection civile, le sous-lieutenant Youcef Abdat.

Selon ce même responsable, "une brigade mobile de la protection civile a été dépêchée depuis vendredi soir sur le lieu de l'incendie. Le feu a finalement été maîtrisé et éteint samedi à 09h du matin", a-t-il expliqué.

Dans la municipalité d'Aomar, les populations du village Beni Khelfoun, ont survécu à un géant incendie qui a failli atteindre leurs habitations n'était l'intervention des pompiers et l'aide des riverains.

A Haizer, à quelque dix kilomètres à l'est de Bouira, les feux ont ravagé une grande partie du couvert végétal à Ighil Guefrane, une zone inaccessible qui surplombe la ville.

La recrudescence des feux de forêts inquiète de plus en plus les populations des villages forestiers notamment durant cette canicule qui sévit depuis plusieurs semaines dans la région.

Un important dispositif de prévention et de lutte contre ce phénomène a été mis en place avec la mobilisation de deux colonnes mobiles.

"Ce dispositif est doté de tous les moyens humains et matériels nécessaires pour qu'il puisse intervenir en ce genre de situation difficile", a indiqué M. Abdat.

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.