Madagascar: Pandémie - Deux centres de prise en charge dotés d'oxygène

La dotation d'équipements dans deux centres de prise en charge de patients porteurs de la covid-19, se succède. Cette fois, les bénéficiaires sont le Centre hospitalier d'Anosiala à Ambohidratrimo et le Centre hospitalier universitaire Joseph Raseta de Befelatanana. Ce dernier établissement fait également partie des centres de référence pour la prise en charge des malades qui développement une forme sévère. Toute une aile de ce CHU a été réorganisée pour pouvoir accueillir les patients atteints du coronavirus et garantir la non contamination des autres patients.

Ainsi, quinze bouteilles d'oxygène supplémentaires ont été octroyées à Befelata - nana. Ces équipements pourront se réalimenter directement sur place, à partir du générateur d'oxygène, puisqu'ils sont rechargeables. « Cette disponibilité contribuera à réduire considérablement les délais d'attente dans la prise en charge des malades et à garantir la continuité des soins », souligne-t-on dans un communiqué.

Le CHU d'Anosiala a, pour sa part, été doté d'un stabilisateur de tension électrique qui permet de sécuriser et d'augmenter la capacité de production d'oxygène thérapeutique aux malades prise en charge par l'hôpital. La fondation Axian et l'entreprise Electricité de Madagascar sont les donateurs de ces équipements.

Plus de: L'Express de Madagascar

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.