Soudan: Gouverneur de Khartoum inspecte les zones affectées par les inondations dans l'Est du Nil

Khartoum — L'État de Khartoum a été frappé par de fortes pluies vendredi et aujourd'hui (samedi), tandis qu'une grande partie de la localité de l'Est du Nil a été affectée par des inondations en provenance de l'Est.

Le Wali (Gouverneur) de l'État de Khartoum, Ayman Khalid, a effectué une visite d'inspection aujourd'hui matin dans les régions de l'Est du Nil, accompagné du secrétaire général du gouvernement de l'État de Khartoum, Al-Tayeb Al-Sheikh, le directeur général du ministère des Infrastructures et des transports, ingénieur Hatim Abu-Guroon, et le directeur exécutif de la localité de l'Est du Nil.

Le Wali a donné des directives pour la mise en œuvre des pas d'ingénierie d'urgence rapides pour le drainage de l'eau, tandis que des produits alimentaires ont été envoyés aux familles affectées et des mesures ont été prises pour évacuer les citoyens assiégés par les inondations et pour les transporter vers des zones sûres.

Le Wali a ensuite présidé une réunion d'urgence assistée par les responsables concernés et a procédé à une évaluation compréhensive de la situation dans les zones affectées par les inondations à l'Est du Nil.

La réunion a décidé la formation d'un haut comité dirigé par le Wali pour opérer autour du horloge et un autre comité d'opérations qui a immédiatement commencé ses travaux de préparation de listes sur les zones affectées par les inondations et les maisons entièrement et partiellement effondrées ainsi que la supervision de l'évacuation des citoyens assiégés et à les abriter dans des lieux sûrs et les fournir de vivres, de tentes et de bâches.

La salle d'opérations agira rapidement avec tout nouveau de développement dans d'autres zones de l'État de Khartoum qui pourrait être affecté par la pluie et les inondations.

La réunion a appelé les citoyens à rester à l'écart des ruisseaux de pluie et d'inondations pour éviter les dangers et a également appelé les organisations de la société civile à fournir une aide en matières premières et des matériaux pour abriter les familles affectées.

Plus de: SNA

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.