Maroc: Emigration clandestine - La Marine Royale porte assistance en Méditerranée et en Atlantique à 183 Subsahariens

Rabat — Les garde-côtes de la Marine Royale ont porté assistance, du 29 juillet au 01 août 2020, à 183 candidats à l'émigration clandestine, dont 12 femmes et deux mineurs, tous de nationalité subsaharienne, apprend-on samedi de source militaire.

Lesdits candidats à l'émigration ont été en difficulté à bord d'embarcations de fortune, en Méditerranée et en Atlantique.

Les secourus, dont certains étaient dans un état de santé dégradé, ont reçu les premiers soins nécessaires à bord des garde-côtes de la Marine Royale, avant d'être ramenés sains et saufs aux différents ports du Maroc et remis aux autorités locales, précise-t-on de même source.

A La Une: Migrations

Plus de: MAP

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.