Angola: Le magazine "Mwana Afrika-Oficina Cultural" à la télévision brésilienne

Luanda — Le magazine "Mwana Afrika-Oficina Cultural", diffusé à la Télévision publique angolaise (TPA), a également commencé à être diffusé, depuis le 25 juillet dernier, sur la chaîne de télévision Trace Brasil afin de faire connaître la culture africaine aux téléspectateurs de ce pays d'Amérique du Sud.

La Journaliste angolaise et chercheuse sur les cultures africaines, Sandra Elizabeth Quiala «Mwana Afrika», mentor et animatrice du programme référé, exposera ainsi des contenus africains, dans cette toute nouvelle plateforme de communication du Brésil.

Selon un communiqué de presse parvenu samedi à l'Angop, l'exécutif de la Trace Brasil affirme avoir «Mwana Afrika pour repositionner ce lieu d'ascendance dans l'esprit de nombreuses personnes, l'idée qui a toujours été martelé dans la boue que l'ancestralité est maudite et les Noirs doivent se convertir pour être une meilleure personne dans la vie ».

Le magazine culturel "Mwana Afrika Oficina Cultural", d'une durée de trois à cinq minutes, diffuse quotidiennement l'éducation et la culture au profit des téléspectateurs angolais et étrangers, à travers les trois chaînes de la TPA (1, 2 et internationale).

La Trace Brasil, selon la note, a également l'intention avec Mwana Afrika de promouvoir des œuvres de fiction et des documentaires de créateurs noirs, en plus d'autres contenus axés sur la science, la technologie, l'entrepreneuriat et l'histoire africaine.

Mwana Afrika exprime que l'éducation et la communication sont des dimensions fondamentales de la culture.

La Trace Brasil est une filiale de la société de médias française Trace Global.

Sandra Elizabeth Quiala «Mwana Afrika», journaliste et écrivaine, est diplômée en économie, se concentrant sur la production de contenus de communication tournés vers le continent africain.

Mwana Afrika a déjà travaillé dans des médias tels que Rede Angola, Novo Jornal et La Radio Télévision Portugaise (RTP).

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.