Angola: L'état-major réitère le soutien des FAA au Primeiro d'Agosto

Luanda — Afin de rendre plus forte la formation de Primeiro d?Agosto d'ici 2024, le chef d'état-major général des Forces armées angolaises (FAA), António Egídio de Sousa Santos, a réitéré samedi, dans la capitale du pays, le soutien des Forces armées angolaises (FAA) à ce club sportif.

S'exprimant à l'occasion des 43 ans du Primeiro d'Agosto, fondé en 1977, et de l'investiture des organes de gestion du club, il a déclaré que, malgré les difficultés financières que traverse le pays, les FAA continueront à être le sponsor officiel du club.

Le général d'armée, également président du bureau de l'assemblée générale, a souligné que la direction, dirigée par Carlos Hendrick, aura pour mission, dans ce nouveau mandat (2020/2024), de poursuivre les projets inachevés.

"A nos partenaires, supporters, athlètes, employés, entraîneurs et autres composantes de la structure organique, nous promettons de ne pas décevoir et que les disciplines les plus variées continueront de donner de la joie", a-t-il souligné.

Il en a profité pour vanter la vision stratégique qu'avaient les fondateurs du club, ainsi que tous ceux qui ont contribué à l'agrandissement de l'association.

Carlos Hendrick a été élu, en février, avec 407 voix pour, 21 contre, 28 abstentions et deux bulletins blancs, dans un univers de 458 électeurs. Il accomplira son troisième mandat à la tête du club militaire.

Le club Primeirod'Agosto évloue dans les disciplines de football, basket-ball, handball, hockey sur patins, athlétisme, judo, pêche sportive, voile, taekwondo, tennis, volley-ball, échecs et de natation. Dans sa trajectoire, il a entre autres réalisations le titre mondial des clubs de handball féminin, joué en Chine, en 2019.

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.