Angola: Covid-19 - Appel à la participation de tous dans la lutte contre la pandémie

Luanda — Le secrétaire d'État à la santé publique, Franco Mufinda, a réitéré samedi (1) à Luanda, l'appel à la population à une participation active dans la lutte contre la pandémie du Covid-19.

Comme le dernier jour de juillet (31), le premier jour d'août a commencé avec deux décès et 23 cas positifs. Au total, le pays compte déjà 54 morts liés à la pandémie et 1.164 cas d'infection.

Le même samedi, la province de Bié est entrée dans les statistiques du pays, avec un cas importé de Luanda, portant à 11 le nombre de provinces avec des cas d'infection de la maladie. Il s'agit d'un citoyen qui a violé la clôture sanitaire, se réfugiant dans la commune de Cunhinga.

Cette situation a conduit le secrétaire d'État à encourager, lors de la mise à jour épidémiologique des dernières 24 heures, la population à s'impliquer davantage dans la lutte contre la maladie, qu'il a considéré comme "une lutte sans trêve".

"Ceci prouve que nous devons nous protéger davantage de la maladie. Les familles doivent davantage s'engager dans cette lutte, évitant des agglomérations et la permanence sur les marchés et dans les rues, outre le port obligatoire de masques, le lavage constamment des mains et le respect de la distanciation physique", a-t-il réitéré.

N'importe qui à nos côtés peut être un cas positif asymptomatique. a-t-il dit, soulignant la nécessité de redoubler les mesures de protection.

La base de Kwenda et l'usine Angola LNG, dans la municipalité de Soyo, province de Zaire, sont sous cordon sanitaire, après l'enregistrement samedi d'un nouveau cas, en plus de quatre autres précédents.

Le pays compte 1.164 cas positifs, dont 54 décès, 460 guéris et 650 cas actifs.

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.