Congo-Kinshasa: Covid-19 - La Chine octroie un don de 246 milles masques chirurgicaux au FNSCC

L'appel du Fonds national de solidarité contre la Covid-19 (FNSCC) conformément à celui lancé par le président de la République, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo aux personnes de bonne volonté ainsi qu'aux États amis de la République démocratique du Congo en faveur d'un geste de solidarité contre la pandémie de Coronavirus, trouve un écho favorable.

C'est le cas de le souligner pour la République populaire de Chine qui, en dépit du fait qu'elle soit elle-même au front contre ce virus, ne cesse de témoigner son soutien à la RDC pour éradiquer cette pandémie.

Au fait, l'entreprise chinoise « China Three Gorges » à travers l'ambassade de Chine en RDC a octroyé un don de deux cents quarante-six milles (246 000) masques chirurgicaux au FNSCC en vue de soutenir la riposte à la Covid-19.

C'est le conseiller économique de l'ambassadeur de Chine à Kinshasa, M. Xu qui a procédé, le vendredi 31 juillet dernier, à la remise de ce don au coordonnateur du FNSCC, révérend Dominique Mukanya wa Banza. La cérémonie a eu lieu au siège du « Fonds » en présence d'un chargé de mission du président de la République, M. Bruno Kapandji.

Pour le conseiller économique de l'ambassadeur de Chine, « ce geste est un signe d'amitié et de fraternité du peuple chinois envers le peuple congolais. Ce n'est pas la première fois que la Chine pose un tel acte. Depuis le début de la pandémie, le gouvernement chinois a envoyé à la RDC, soixante-six (66) tonnes de matériel destiné à la riposte. Les sociétés chinoises ont, pour leur part, déjà contribué en faveur de la riposte à une enveloppe évaluée à 2 millions de dollars. Ce geste n'est donc pas le premier, encore moins le dernier ».

De son côté, le chargé de mission du président de la République présent à cette cérémonie, a reconnu que « la Chine s'illustre parmi les meilleurs amis de la RDC en ces moments difficiles qui accompagnent le pays et particulièrement le président de la République dans la guerre contre la pandémie de la Covid-19 ».

Le coordonnateur du FNSCC, rév. Mukanya qui a, également, salué ce don de la Chine, a fait savoir que son institution va procéder à la répartition de ce don selon leurs critères d'intervention arrêtés tout en priorisant là où les besoins sont pressants.

« L'essentiel c'est de mettre à la disposition de tous ceux qui sont dans la lutte contre la Covid-19, des matériels nécessaires pour poursuivre et gagner le combat. Nous réitérons l'appel au respect des mesures édictées pour stopper et contrer la propagation du virus mais aussi aux personnes de bonne volonté et aux potentiels donateurs, nous rappelons que le « Fonds » a besoin de beaucoup plus de moyen pour être en mesure de remplir ses missions », a renchéri le coordonnateur du FNSCC, rév. Dominique Mukanya.

Plus de: Le Potentiel

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.