Congo-Kinshasa: Kwilu - Adolphe Muzito finance quatre kilomètres à Gungu

Quatre kilomètres de chaussée de desserte agricole viennent d'être restaurés à Gungu. A en croire les usagers de cette route de desserte agricole, allant de l'école primaire Kilamba jusqu'au pont Kwilu, dans le territoire de Gungu, ils peuvent désormais circuler sans difficulté.

Auparavant, des ravins avaient englouti ce tronçon qui était impraticable pendant des années. Des accidents étaient enregistrés à maintes reprises, et des véhicules ne fréquentaient plus cet axe routier. Les paysans ne pouvaient pas évacuer leurs marchandises, parce que des transporteurs et des clients ne pouvaient pas accéder à cette zone. Ce qui avait un impact énorme sur le plan économique, renseigne-t-on.

Face à cette condition, la société civile de cette localité de la République avait lancé un appel aux hommes de bonne volonté. C'est dans ce cadre que le Premier ministre honoraire, Adolphe Muzito, et l'Association culturelle Pende (ACP) ont répondu à l'appel en soutenant financièrement les travaux.

D'après le président de la société civile, Joachim Kumba, certains tracteurs ont été finalement mis à contribution pour les travaux de réhabilitation de cette route. Les travaux ont duré un mois et ont été réalisés par 140 personnes.

Depuis le 17 juillet dernier, les véhicules empruntent cette route sans détours. Le président de la société civile affirme que le grand défi qui reste est celui de la réhabilitation de plus de 40 kilomètres, car les quatre kilomètres figuraient sur ce projet.

Plus de: La Prospérité

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.