Cote d'Ivoire: Mon oraison pour Gon

Le gong de Gon pour de bon ? Stupéfaction, lamentation, désolation ! Les compagnons du Lion sont dans la consternation.

Au son du balafon, les populations sont venues de tous les horizons. A l'unisson, les légions de la nation ont dit leur satisfaction. Gon portait en médaillon cette vision de la nation où toutes les régions marchent à l'unisson.

A raison, son oraison sonne comme une invitation au pardon et à l'abandon des vieux démons entre les formations politiques, pour la formation d'une telle nation. Gon, ce fut un pont entre générations, régions, religions et traditions, voire entre convictions.

Détermination, soumission, abnégation, ce sont les leçons que laisse à ses compagnons cet homme de mission qui a fait le don de son abnégation jusqu'à la passion.

Le Lion a fini sa mission, comme une contribution, sans demander de rétribution. La saison annonçait la moisson de ses actions quand ce champion a éteint les lampions.

La nation doit faire de son gong, le gong d'un horizon de communion

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.