Sénégal: Décès du khalife général de Médina Baye, Cheikh Ahmad Tidiane Ibrahima Niass

Dakar — Cheikh Ahmad Tidiane Ibrahima Niass, le khalife général de Médina Baye, dans la commune de Kaolack (centre), est décédé dimanche soir à Dakar, à l'âge de 88 ans, a appris l'APS auprès de sa famille.

Le guide religieux est décédé des suites d'une courte maladie, selon la même source.

Il sera inhumé mercredi à Médina Baye, dans le mausolée de son vénéré père El Hadji Ibrahima Abdoulaye Niass dit Baye Niass (1900-1975), a annoncé le porte-parole de Médina Baye, Cheikh Mahy Aliou Cissé.

Le chef de l'État a rendu hommage à "un bâtisseur et une grande figure de la fayda tidjanya".

"J'ai appris avec tristesse le rappel à Dieu de Cheikh Ahmed Tidiane Niass, khalife général de Médina Baye. Je rends hommage à un saint homme, un bâtisseur et une grande figure de la Fayda Tijania. À tous les musulmans, je présente, au nom de la Nation, mes condoléances émues", a tweeté Macky Sall.

CheikhAhmad Tidiane Ibrahima Niass, surnommé Papa Cheikh par les disciples, était le quatrième khalife de cette cité musulmane où vivent de nombreux fidèles de la tidjaniya, à Kaolack.

Il avait succédé à Cheikh Ahmad Dame Ibrahima Niass, en 2010.

Durant les dix années passées à la tête de cette communauté musulmane, il s'est révélé grand bâtisseur, multipliant les grandes infrastructures dont la Maison des hôtes. La cérémonie d'inauguration de cet édifice a eu lieu à Médina Baye il y a deux ans, en présence du président de la République, Macky Sall.

Fils de Cheikha Maryama Niang et de Baye Niass, il était réputé pour les innovations apportées à l'organisation de la Jamhiyatu Ansaru Din, qui réunit des disciples de Baye Niass vivant dans de nombreux pays.

La Jamhiyatu Ansaru Din revendique plus de 400 millions de membres.

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.