Afrique: Journée internationale de la femme africaine - L'Africa femmes initiatives positives (AFIP) veut donner un cachet spécial à l'édition 2020

L'Africa femmes initiatives positives (AFIP) est un réseau international de promotion et de valorisation des talents féminins. Elle se propose de marquer le coup en célébrant de manière exceptionnelle la Journée internationale de la femme africaine (JIFA 2020) dont le thème 2020 porte sur « La femme active face à la Covid-19, quelles solutions ? »

La présidence internationale de ce réseau est assurée par l'ivoirienne Marie-Thérèse Boua N'Guessan, Directrice des ressources humaines et de la communication du Groupe NSIA. Partie de la Côte d'ivoire, ce réseau est présent en Afrique, en Europe, aux États-Unis et au Canada.

Selon la président internationale de l'AFIP, son réseau entend donner un cachet spécial à la JIFA 2020.

Le thème de cette journée intitulée « La femme active face à la Covid 19, quelles solutions ? » sera développé à travers 5 activités en ligne à partir de https://us02web.zoom.us/j/82026728181. Et ce, à travers un message inaugural de Marie-Thérèse Boua N'guessan, présidente de l'AFIP international, diffusé le 31 juillet 2020.

Un Webinar prévu le 1er août 2020 a permis aux présidentes AFIP de 15 pays d'intervenir pour évoquer l'impact de la pandémie, faire le bilan moral et les actions menées.

Le 8 août, un Webinar intitulé « Tout savoir sur la Covid-19 », sera animer par Claude gervaise Djéréhé (AFIP Man) et Dr Lasme Sabine (Médecin CES des maladies infectieuses et tropicales, Médecin en santé publique).

Le 15 août, un autre Webinar sur « Femme entrepreneure face à la pandémie » sera animé par Henriette Mvondo (présidente AFIP Canada), Gidia Gategabondo (présidente AFIP Rwanda) et Reine Sossou (présidente adjointe chargée des programmes et recherche de partenariat AFIP Afrique).

Le dernier Webinar pour célébrer cette journée se déroulera le 22 août et portera sur « Le télétravail ». Il sera animé par Marie-Thérèse Boua N'guessan (présidente AFIP Inter), Danielle Lézou Koffi (présidente AFIP Afrique) et Danielle Gnonsoa (présidente AFIP UK).

Il faut indiquer que le 31 juillet a été consacré "Journée de la Femme Africaine" à l'occasion du premier congrès de l'Organisation Panafricaine des Femmes (PAWO en anglais), tenu à Dakar, au Sénégal, le 31 juillet 1974.

Cependant, la date historique de 1962 souvent retenue pour cette journée est le 31 juillet 1962. Ce jour-là, à Dar es Salaam (Tanzanie), des femmes de tout le continent africain s'étaient réunies pour la première fois et avaient créé la première organisation de femmes, la "Conférence des Femmes Africaines" (CFA).

La célébration de cette journée par l'Africa femmes initiatives positives répond au fait que sa vision, en phase avec celle d'ONU Femmes, est « d'œuvrer à la promotion de la Femme Africaine, au développement de l'entreprenariat féminin, à la détection et à la mise en lumière de compétences féminines africaines dans tous les secteurs d'activités au niveau continental ».

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.