Gabon: Ngounie - Le transport reprend à petit pas

L'activité économique tourne au ralenti, le secteur du transport interurbain bat de l'aile depuis mars dernier, la crise sanitaire planétaire due au coronavirus est venue clouer les gains petits

(Gabonews) : La crise sanitaire a considérablement ralenti l'activité économique dont le secteur des transports.

Beaucoup d'agences de voyages terrestres ont dû aux conditions imposées par le gouvernement : limitation de passagers dans les véhicules. "Je ne peux voyager de Libreville pour l'intérieur du pays avec 9 personnes pour un car qui prend ordinairement 18 places" râle C.M, un transporteur inconditionnel du trajet de Mouila.

Les mesures barrières de lutte contre la propagation du coronavirus sont jugées drastiques par les agences et les routiers. "Nous avons essayé de nous adapter aux mesures gouvernementales, mais c'était peine perdue dans nos caisses" confie Lodis, responsable d'une agence de voyage à Ndendé.

La pandémie du Covid-19 a fortement plombé l'économie. Les transporteurs se frottent les mains quand les clients se dénoncent l'augmentation vertigineuse du prix du billet qui est passé du simple au double. "J'ai payé 25000f pour la capitale du pays jusqu'à Lebamba" témoigne Rachel très remontée. Julien dit ne pas avoir d'autres choix que de subir les affres de la crise sanitaire du moment. Le secteur de transport est relativement peu développé au Gabon. "La route est bitumée de Libreville à Lebamba, mais personne ne cerne les contours exacts de la flambée des prix dans ce pan de l'économie", se demande Euloge.

l'État devrait renforcer son offre en matière de transport afin de maîtriser les coûts des distances, et d'imposer aux agences indépendantes une politique sociale. La reprise des déplacements vers l'iterland restent encore conditionnés par le test Covid-19 pour chaque voyageur.

Plus de: Gabonews

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.