Egypte: La ministre de l'Immigration en dialogue ouvert avec les ressortissants égyptiens au Canada

La ministre de l'Immigration et des Affaires des Égyptiens à l'étranger, Nabila Makram, a tenu un dialogue ouvert, via l'application zoom, avec nombre de ressortissants égyptiens au Canada au terme du mois célébrant la civilisation égyptienne dans la province d'Ontario.

Dans un communiqué diffusé samedi, la ministre a valorisé le rôle de la communauté égyptienne au Canada, dont les efforts ont donné corps à cet événement, et a affiché sa fierté de leur lien avec l'Egypte et leur souci de tenir à leur identité et leurs racines authentiques en dépit des distances.

En réponse aux questions posées sur les plans de l'Etat pour lutter contre les idéologies extrémistes en Egypte, Mme Makram a affirmé que le pays avançait d'un pas sûr et graduellement pour enraciner la culture de tolérance, de coexistence et d'acceptation de l'autre via une réforme du discours religieux, un développement du système éducatif et une vie décente.

Sur le volet des relations avec les 2e et 3e générations de jeunes égyptiens à l'étranger, la ministre a indiqué que des convois culturels seraient lancés à l'étranger en coopération avec le ministère de la Culture afin d'expliquer aux jeunes générations égyptiennes l'importance du patrimoine égyptien.

Au terme de la réunion, Mme Makram leur a recommandé de mettre en place une base de données des jeunes égyptiens expatriés ayant une expertise réussie afin d'en profiter

Plus de: Egypt Online

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.