Angola: Uíge - Distribution de masques aux habitants de Songo

Uíge — Cinq cents masques faits à la main ont été offerts. Dimanche, aux habitants du quartier Bau II, dans la municipalité de Songo, province d'Uíge, dans le cadre des actions du Noyau des supporters du club Primeiro de Agosto, qui a célébré samedi son 43e anniversaire.

Selon le coordinateur provincial du noyau, Alcides Maiacala, qui s'est entretenu avec la presse, l'activité visait à sensibiliser la communauté sur la mise en œuvre des mesures de prévention et de lutte contre le Covid-19 et d'autres maladies telles que le paludisme et le VIH-SIDA.

Alcides Maiacala a déclaré que des actions comme celles-ci allaient également être menées dans d'autres municipalités, après avoir réitéré la nécessité d'un respect scrupuleux des mesures contre le nouveau coronavirus (Covid-19), puisque le pays ne se développera dans tous les aspects, qu'avec des personnes saines.

Le club des forces armées angolaises a été créé le 1er août 1977 et dispose depuis dimanche à Songo d'une représentation de son noyau, dirigé par Vieira Victor.

Dans le même contexte, l'Association étudiante de l'Université Kimpa Vita a mené ce dimanche une campagne de sensibilisation sur la prévention et la lutte contre le Covid-19 dans la commune de Quitexe, pour mieux informer les gens des dangers de la maladie, à un moment où Uíge enregistre déjà un cas positif.

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.