Madagascar: Fermeture de marché - Tollé des marchands à Marovoay

Une scène inhabituelle à Marovoay. Les marchands de la commune urbaine de Marovoay ont manifesté sur la voie publique, hier, pour protester une mesure prise par le Centre de commandement opérationnel régional (CCOR) à Boeny, pour la lutte contre l'épidémie de coronavirus. Il s'agit en effet de la fermeture des commerces et du marché à 13 heures.

« Nous avons faim! Nous n'avons pas d'argent! Laissez-nous travailler! », pestent-ils. Ils étaient nombreux à manifester, hier, lorsque les autorités ont annoncé la fermeture des marchés, appliquée depuis samedi. « Il n'y a pas encore de cas, à Marovoay, mais ce district est très proche de celui de Mahajanga où plusieurs cas sont enregistrés. Il faut être vigilant », soutient une source.

Il a fallu l'intervention des autorités locales pour calmer les marchands en furie. « On leur a expliqué que cette mesure a été prise pour l'intérêt de tous, afin d'éviter la propagation du virus », explique une source dans ce district de la région de Boeny. Des cas suspects ont été enregistrés à Marovoay. « Nous avons effectué des prélèvements sur sept personnes qui présentent les symptômes de la Covid-19. Nous attendons les résultats d'analyse », précise une source médicale à Marovoay. Le mouvement de protestation a commencé vers 13 heures. Le calme serait revenu vers 14 heures 30.

Plus de: L'Express de Madagascar

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.