Algérie: Forêt de Baïnem - Collecte de plus de 32 tonnes de déchets depuis le début du confinement sanitaire

Alger — Plus de 32 tonnes de différents types de déchets ont été collectés au niveau de la forêts de Bainem (ouest d'Alger), depuis le début du confinement sanitaire imposé dans le cadre de la lutte contre le nouveau coronavirus, a-t- on appris auprès de la Direction des forêts et de la ceinture verte de la wilaya d'Alger.

Les agents saisonniers du chantier d'hygiène relevant des circonscriptions des forêts de Baïnem ont réussi à collecter plus de 32 tonnes de différents types de déchets, à savoir des bouteilles en verre et en plastique, des déchets de cartons et des herbes sèches entre autres déchets inertes collectés durant les 5 mois passés (fin février-fin juillet derniers) et le début du confinement sanitaire, a affirmé la chargée de la communication auprès de la même direction, Imene Saidi.

Selon la même source, la forêt de Baïnem connaît un flux important de visiteurs, notamment en fin de semaine, en dépit de la décision de wilaya portant la fermeture des jardins publics et des espaces de loisirs et des forêts urbaines dans le cadre de la lutte contre la pandémie.

Lire aussi: Extranet double les tournées de collecte des déchets ménagers durant la période de confinement partiel

L'intervenante a expliqué cette forte affluence vers la forêt de Baïnem par la fermeture des plages et de certaines forêts urbaines.

La forêt de Baïnem, l'un des principaux poumons verts de la capitale, s'étend sur une superficie de 508 hectares.

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.