Sénégal: Saint-Louis - Célébration de l'Aïd El Kébir à la Grande Mosquée Sérigne Abass Sall

La Grande Mosquée Sérigne Abass Sall de Saint-Louis a abrité le vendredi 31 juillet dernier, la prière commémorative de l'Aïd el Kébir ou la fête de la Tabaski. L'Imam Ratib Sérigne Abdallah Sall ibn Sérigne Abass Sall qui a dirigé la prière a invité les fidèles musulmans et les autorités étatiques à cultiver le respect mutuel et le pardon en leur sein.

Il a aussi appelé tout le peuple sénégalais au respect strict des mesures barrières pour barrer la route à la Covid-19. Le célébrant a également formulé des prières pour le repos de l'âme du regretté Babacar Touré PDG et membre fondateur du Groupe Sud Communication.

C'est Sérigne Abdallah Sall ibn Sérigne Abass Sall qui a dirigé le vendredi 31 juillet dernier, la prière de l'Aïd el Kébir communément appelé ici, fête de la Tabaski au niveau de la grande mosquée Sérigne Abass Sall de SaintLouis.

Dans son sermon, l'Imam a magnifié de vive voix l'unité notée cette année dans la célébration de cette fête de l'Aïd el Kébir par la communauté musulmane.

"C'est l'un des plus grands souhaits de tout musulman de voir cette grande fête musulmane être célébrées dans l'unité et la cohésion. Nous prions le Bon Dieu afin que cela puisse perdurer dans les années à venir", a soutenu Sérigne Abdallah Sall, Imam de la grande mosquée Sérigne Abass Sall de SaintLouis.

Il a également saisi l'occasion pour inviter les fidèles musulmans et au-delà même, les autorités étatiques, au culte du pardon.

«Le pardon doit faire partie du quotidien de chaque fidèle musulman. C'est beau et bien de pardonner même si on est blessé. Même les autorités étatiques, à leur tête le Chef de l'État, doivent savoir pardonner», a-t-il suggéré.

Également, en ce contexte marqué par la pandémie de la Covid-19 qui continue de sévir dans ce pays et partout dans le monde, l'Imam a ainsi appelé les populations sénégalaises à un «retour à Dieu» et à beaucoup prié mais aussi au respect stricte des mesures barrières de lutte contre la Covid-19 longtemps édictées par les autorités sanitaires.

Par ailleurs, Sérigne Abdallah Sall n'a pas manqué de déplorer le comportement de certaines autorités politiques qui souvent deviennent inaccessibles une fois élues ou nommées à un poste quelconque.

L'Imam a bouclé son sermon en formulant des prières pour la fin définitive de la pandémie de la Covid-19 au Sénégal et dans le monde entier.

Mais également, il a beaucoup prié pour le repos de l'âme du regretté Babacar Touré, Président Directeur Général et membre fondateur du Groupe Sud Communication rappelé à Dieu la semaine dernière.

Plus de: Sud Quotidien

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.