Cote d'Ivoire: RHDP - La présidente de la jeunesse estudiantine suspendue, voici la raison

La présidente de la jeunesse estudiantine du Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (Rhdp), Nouan Gninsah Mireille, est « suspendue de ses fonctions à compter du dimanche 2 août 2020 », annonce le directeur exécutif adjoint en charge des jeunes, Philippe Kragbé.

Dans son communiqué, le directeur exécutif adjoint « a regretté la participation de Mlle Nouan Mireille au Bureau politique de l'Udpci (Ndlr: Union pour la démocratie et la paix en Côte d'Ivoire) ».

Sa participation à cette rencontre présidée par le président du parti, Mabri Toikeusse, dimanche 2 août 2020, à Abidjan-Cocody, selon notre source est « consécutive à sa nomination, le samedi 1er août au sein de ce parti politique ».

Philippe Kragbé précise que ces faits susmentionnés « ne sauraient être compatibles » avec le poste qu'elle occupait au sein du Rhdp « depuis novembre 2019 ».

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.