Sénégal: Tabaski au Fouladou - La réédition des comptes au cœur du sermon

A la grande Mosquée de Kolda, les fidèles sont venus nombreux. C'est l'Imam Ratib Thierno Alassane Tall qui a dirigé la prière des deux rakats.

Dans son sermon, Thierno Alassane Tall est revenu sur le comportement d'un musulman avec toujours en bandoulière des valeurs d'honnêteté, de droiture et de transparence entre autres.

Sous ce rapport, il a salué l'initiative sur la déclaration de patrimoine et le respect du principe de la reddition des comptes pour ceux qui nous dirigent.

Ainsi a-t-il déploré, «le recul de l'honnêteté, le respect de la parole donnée ou des engagements» chez certains compatriotes se disant musulmans.

Poursuivant son propos, l'imam Tall a également regretté «les cas de détournement de deniers publics notés çà et là» qui font selon lui «qu'il est maintenant difficile de confier des biens ou de l'argent à quelqu'un pendant un long délai sans qu'il ne l'utilise pour régler ses besoins personnels ».

Face à cette situation, il a toutefois tenu à prévenir que «toute personne à qui on a confié des responsabilités, rendra compte de sa gestion un jour devant Dieu».

«Vous qui exercez des responsabilités, vous devez mener vos missions en ayant toujours en tête que vous allez vous retrouver un jour devant le Seigneur pour rendre compte de votre gestion », a-til lancé à l'endroit des dirigeants avant d'exhorter les musulmans aux respects des mesures barrières et au retour aux valeurs enseignées par le prophète Mohamed psl.

À Gadapara sinthian, Thierno Abdoul Baldé a insisté sur la solidarité entre frères musulmans en demandant aux fidèles de se rappeler à chaque instant de la traversée de la vallée de Sirathii un de ces jours.

Plus de: Sud Quotidien

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.