Sénégal: Covid-19/Bilan du jeudi 30 juillet au dimanche 02 août 2020 - 9 morts, 39 cas graves et 383 cas confirmés

Les chiffres égrenés chaque matin ont perdu de leur sens au vu du comportement des populations. Ils ne reflètent que l'ampleur de l'évolution de la pandémie dans notre pays malgré la diminution des tests de dépistage.

A la date d'hier dimanche, 209 Sénégalais ont déjà perdu la bataille face à ce virus. Le bilan du jeudi 30 juillet à la date d'hier, dimanche 2 août, illustre à quel point le virus continu sa progression dans le pays.

39 cas graves sont internés dans nos services de réanimation qui sont limités. 389 nouveaux cas symptomatiques sont déclarés par le ministère de la santé et 3296 patients sont sous traitement.

Le directeur de la prévention, Dr El Hadj Mamadou Ndiaye qui faisait l'économie des tests virologiques de la journée du jeudi 30 juillet, a fait savoir que «sur 1547 tests réalisés, 145 échantillons sont revenus positifs, soit un taux de positivité de 09,37% ».

Pour cette journée, 116 échantillons de cas contacts suivis par les services sanitaires sont revenus positifs et près d'une trentaine cas (29) est déclarée comme issue de la transmission communautaire. Au sujet de ces cas communautaires, le directeur de la prévention a précisé les différents lieux de provenance dont selon lui, «5 à Saint Louis, 04 à Thiès, 02 à Guédiawaye, 02 à Mbao, 02 à Mbour, 01 à Diourbel, 01 à Grand Yoff, 01 à Hlm Grand Yoff, 01 à Joal, 01 à Kédougou, 01 à Keur Massar, 01 à Khomole, 01 à Koki, 01 à Parcelles Assainies, 01 à Pikine, 01 à Richard Toll, 01 à Rufisque, 01 à Touba et 01 à Ziguinchor».

Les services de réanimations très limités en capacité se retrouvent dans une situation anxiogène avec «48 cas graves», renseigne Dr El Hadj Mamadou Ndiaye. Poursuivant, il déclare que «04 nouveaux cas de décès ont été enregistrés», non sans ajouter que «73 patients hospitalisés sont déclarés guéris». Pas d'accalmie !

Le jour suivant, vendredi 31 juillet, sur «1374 tests réalisés, 126 sont revenus positifs, dont 106 cas contacts suivis, 02 cas importés et 18 cas communautaires». Indiquant les origines de provenances des cas communautaires, ledit communiqué fait savoir qu'il y a eu «03 à Kaolack, 02 à Keur Massar, 02 à Mbour, 02 à Ouakam, 02 à Thiès, 01 à Guédiawaye, 01 à Khombole, 01 à Mbao, 01 à Mbao, 01 à Médina, 01 à Pout, 01 à Rufisque et 01 à SaintLouis», renseigne Dr Ndiaye et 01 nouveaux cas de décès lié à la Covid 19 ont été enregistrés. 43 patients sont déclarés guéris.

Pour la journée du samedi 01 août, le directeur de la prévention, Dr El Hadj Mamadou Ndiaye lisant le communiqué n°153 a fait savoir que «sur 850 tests réalisés, 52 échantillons sont revenus positifs, soit un taux de positivité de 06,12%». Pour cette journée, 38 échantillons de cas contacts suivis par les services sanitaires sont revenus positifs et 14 cas sont déclarés comme issue de la transmission communautaire.

Aussi, au sujet de ses cas communautaires, le directeur de la prévention a précisé les différents lieux de provenance notamment «02 à Thiès, 02 à Ziguinchor, 01 à Diourbel, 01 à Fann Hock, 01 à Front de Terre, 01 à Guédiawaye, 01 à Khombole, 01 à Pikine, 01 à Popenguine, 01 à Pout, 01 à Sacré Cœur Pyrotechnie et 01 à Tamba». «42 cas graves», a indiqué le directeur de la prévention qui a aussi déploré «04 nouveaux cas de décès», non sans ajouter que « 73 patients hospitalisés sont déclarés guéris ».

Par ailleurs, pour la journée d'- hier dimanche, sur 915 échantillons de tests, 60 sont revenus positifs. Selon Dr Ndiaye, 48 cas sont déclarés issus des contacts et 12 autres issus de la transmission communautaire.

Aucun décès n'est enregistré selon le communiqué n°154 du ministère de la santé et renseigne dans la même foulée que 39 cas sont internés dans les services de réanimation. Pour la dite journée, 16 patients ont été contrôlés guéris.

Au total, le pays décompte 10344 cas à la date d'hier, dimanche, dont 6838 guéris contre 3296 cas sous traitement. La région de Dakar reste le plus géant foyer de contamination avec plus de 8000 cas de contaminations.

Comme le mois précédent ou même pis, le mois de juillet est tout aussi funeste. 209 cas de décès sont enregistrés depuis le début de cette pandémie dans le pays à la date d'hier.

Situation en permanence détérioration, le ministère de la santé et de l'action sociale, exhorte les populations à se mobiliser davantage au sein de nos communautés, pour un respect strict des mesures de prévention individuelle et collective.

Plus de: Sud Quotidien

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.